Rainer Maria Rilke (1875-1926) : Magnificat / Magnifikat

visitation-pfarrkirche-kremsmunster-autriche-1460


Elle gravit, lourde déjà, la côte, presque
sans escompter secours, espérance ou conseil ;
toutefois, lorsque vint la grande femme grosse
gravement, fièrement, au devant de ses pas,
et qui, sans confidence, était de tout instruite,
la voyant, elle fut à l’instant rassurée ;

les pleines femmes se tenaient sur la réserve
jusqu’à ce que parlât la jeune : je me sens
être, de maintenant, ma chère, et pour toujours.
Dans la présomption des riches, Dieu répand
leur resplendissement sans presque y regarder ;
cependant qu’il se cherche une femme avec soin,
qu’il emplit de son temps le plus lointain qui soit.
Qu’il m’ait trouvée ! ah pense donc ; qu’il ait donné
pour moi commandement d’une étoile à une autre ‒.

Magnifie, ô mon âme, et élève aussi haut
que tu peux : le Seigneur.


Sie kam den Hang herauf, schon schwer, fast ohne
an Trost zu glauben, Hoffnung oder Rat;
doch da die hohe tragende Matrone
ihr ernst und stolz entgegentrat
und alles wußte ohne ihr Vertrauen,
da war sie plötzlich an ihr ausgeruht;

vorsichtig hielten sich die vollen Frauen,
bis daß die junge sprach: Mir ist zumut,
als wär ich, Liebe, von nun an für immer.
Gott schüttet in der Reichen Eitelkeit
fast ohne hinzusehen ihren Schimmer;
doch sorgsam sucht er sich ein Frauenzimmer
und füllt sie an mit seiner fernsten Zeit.
Daß er mich fand. Bedenk nur; und Befehle
um meinetwillen gab von Stern zu Stern -.

Verherrliche und hebe, meine Seele,
so hoch du kannst: den Herrn.

(in Der neuen Gedichte anderer Teil, 1908)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :