Rainer Maria Rilke (1875-1926) : Volière aux perroquets / Papageien-Park

perroquets-en-cage


Jardin des Plantes, Paris

Sous des tilleuls ‒ en fleurs ‒ de Turquie, au bord d’un gazon,
sur les perchoirs berçant paisiblement leur nostalgie,
respirent les aras se souvenant de leurs pays,
qui, dussent-ils ne les point voir, demeurent immuables.

Intrus dans la verdure active ainsi qu’une parade,
emplis de leur coquetterie, infatués d’eux-mêmes,
de leur inestimable bec que parent jaspe et jade 
ils mordillent du gris ‒ déchiqueté, le trouvent fade.

Au-dessous d’eux les pigeons mats grappillent leurs rebuts,
cependant que plus haut s’inclinent les oiseaux caustiques
entre le margouillis des deux augets quasiment vides.

Mais ils se bercent derechef, lorgnant dans leur sommeil,
jouant avec leur langue sombre, et qui ment volontiers,
distraits par leur chaîne d’entrave. Attendant des témoins.


Jardin des Plantes, Paris

Unter türkischen Linden, die blühen, an Rasenrändern,
in leise von ihrem Heimweh geschaukelten Ständern
atmen die Ara und wissen von ihren Ländern,
die sich, auch wenn sie nicht hinsehn, nicht verändern.

Fremd im beschäftigten Grünen wie eine Parade,
zieren sie sich und fühlen sich selber zu schade,
und mit den kostbaren Schnäbeln aus Jaspis und Jade
kauen sie Graues, verschleudern es, finden es fade.

Unten klauben die duffen Tauben, was sie nicht mögen,
während sich oben die höhnischen Vögel verbeugen
zwischen den beiden fast leeren vergeudeten Trögen.

Aber dann wiegen sie wieder und schläfern und äugen,
spielen mit dunkelen Zungen, die gerne lögen,
zerstreut an den Fußfesselringen. Warten auf Zeugen.

(in Der neuen Gedichte anderer Teil, 1908)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :