Rainer Maria Rilke (1875-1926) : Saint Georges / Sankt Georg

220px-st_george_and_the_dragon-altar_wing-ng-praha


Et elle avait passé, agenouillée,
toute la nuit à l’appeler, la frêle
vierge en éveil : Regarde, ce dragon,
qui ne dort pas, je n’en sais pas la cause.

Et il surgit, du matin gris, montant
l’aubère ‒ et fulguraient heaume et haubert ‒,
et il la vit, attristée, envoûtée,
qui regardait, agenouillée, en haut,

vers l’éclat qu’il était.
Et il fondit, éclat, longeant les terres,
sur elle en bas, brandissant son estoc
vers la menace ouverte,

pour son effroi ‒ mais elle l’implorait.
Et genoux plus ployés, elle joignit
plus fort ses mains, priant qu’il la vainquît,
ne sachant pas qu’est vainqueur Celui que

son cœur de femme, pur, offert, soustrait
à l’escorte divine et sa lumière.
Au côté du combat du saint, dressée
comme une tour, se tenait sa prière.


Und sie hatte ihn die ganze Nacht
angerufen, hingekniet, die schwache
wache Jungfrau: Siehe, dieser Drache,
und ich weiß es nicht, warum er wacht.

Und da brach er aus dem Morgengraun
auf dem Falben, strahlend Helm und Haubert,
und er sah sie, traurig und verzaubert
aus dem Knieen aufwärtsschaun

zu dem Glanze, der er war.
Und er sprengte glänzend längs der Länder
abwärts mit erhobnem Doppelhänder
in die offene Gefahr,

viel zu furchtbar, aber doch erfleht.
Und sie kniete knieender, die Hände
fester faltend, dass er sie bestände;
denn sie wusste nicht, dass Der besteht,

den ihr Herz, ihr reines und bereites,
aus dem Licht des göttlichen Geleites
niederreißt. Zuseiten seines Streites
stand, wie Türme stehen, ihr Gebet.

(in Der neuen Gedichte anderer Teil, 1908)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :