Rainer Maria Rilke (1875-1926) : Rencontre dans l’allée aux châtaigniers / Begegnung in der Kastanien-Allee

allee-de-marronniers


Le vert obscur lui fut, du début de l’allée,
tendu dans sa fraîcheur comme un manteau de soie
qu’il enfilait encore en l’ajustant : quand juste
à l’autre extrémité transparente, lointaine,

perçant un soleil vert comme d’un vert de vitres,
blanche, une forme solitaire
vint à briller, qui demeura longtemps distante
pour à la fin, d’un flux pulsatif de lumière
s’épandre à chacun de ses pas

et pour haler à soi une alternance claire
qui la suivait, timidement, dans la blondeur.
Tout à coup, cependant, l’ombre se fit profonde,
et vinrent se loger de proches yeux, ouverts,

dans un nouveau, distinct, visage
qui comme en un tableau s’attarda quelque temps
au moment que l’on dut de nouveau se déprendre :
d’abord ce fut « toujours », et puis ce ne fut plus.


Ihm ward des Eingangs grüne Dunkelheit
kühl wie ein Seidenmantel umgegeben
den er noch nahm und ordnete: als eben
am andern transparenten Ende, weit,

aus grüner Sonne, wie aus grünen Scheiben,
weiß eine einzelne Gestalt
aufleuchtete, um lange fern zu bleiben
und schließlich, von dem Lichterniedertreiben
bei jedem Schritte überwallt,

ein helles Wechseln auf sich herzutragen,
das scheu im Blond nach hinten lief.
Aber auf einmal war der Schatten tief,
und nahe Augen lagen aufgeschlagen

in einem neuen deutlichen Gesicht,
das wie in einem Bildnis verweilte
in dem Moment, da man sich wieder teilte:
erst war es immer, und dann war es nicht.

(in Der neuen Gedichte anderer Teil, 1908)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :