Rainer Maria Rilke (1875-1926) : La Vieille / Die Greisin

portrait-de-vieille-femme-nicolas-pigout-1822


À la mi-jour, des amies chenues rient,
écoutent, se projettent sur demain ;
des gens placides à l’écart expliquent
avec lenteur leurs soucis personnels

et le pourquoi, le quand et le comment,
on les entend qui disent : Il me semble ‒ ;
mais elle, sous sa coiffe de dentelles,
elle est formelle ‒ à croire qu’elle sait

qu’ils font erreur, eux autres comme tous.
Et son menton, dans son affaissement,
va s’inclinant sur le blanc du corail,
qui met son châle à l’accord de son front.

Mais tout à coup, dans un rire, elle tire
du saut de ses paupières deux alertes
regards, et montre cette chose dure,
ainsi qu’on prend dans un tiroir secret
de belles pierres gemmes héritées.


Weiße Freundinnen mitten im Heute
lachen und horchen und planen für morgen;
abseits erwägen gelassene Leute
langsam ihre besonderen Sorgen,

das Warum und das Wann und das Wie,
und man hört sie sagen: Ich glaube –;
aber in ihrer Spitzenhaube
ist sie sicher, als wüßte sie,

daß sie sich irren, diese und alle.
Und das Kinn, im Niederfalle,
lehnt sich an die weiße Koralle,
die den Schal zur Stirne stimmt.

Einmal aber, bei einem Gelache,
holt sie aus springenden Lidern zwei wache
Blicke und zeigt diese harte Sache,
wie man aus einem geheimen Fache
schöne ererbte Steine nimmt.

(in Der neuen Gedichte anderer Teil, 1908)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :