Bibliographie

Textes narratifs

      • Roxane, roman (Le bateau ivre, 2020)

      • Tout était devenu trop blanc, roman (Le Réalgar-éditions, 2019)

      • Cor, roman (publie.net, 2018)

      • Icare au labyrinthe, roman (éditions du Sonneur, 2016)

      • Mousseline et ses doubles, roman,( éditions du Sonneur, 2014)

      • Nativité cinquante et quelques, roman (Le Vampire Actif, 2013)

      • Magma, roman (publie.net, 2013 ([republication revue et corrigée : 2017])

      • Anaïs ou les Gravières, roman (éditions du Sonneur, 2012)

      • La Vieille au buisson de roses, roman (Le Vampire Actif, 2010)

      • Le Tremblement, récit (Arléa, 2010)

      • Vers la Muette, roman (Arléa, 2010)

      • Jours d’été dans le Sud-Ouest, récit (Arléa, 2009)

      • Deuil à Chailly, récit (Arléa, 2007)

      • L’Homme hermétique, roman (Arléa, 2007)

      • Corps de pierre, roman (Écriture, 2007)

      • Jeanlou dans l’arbre, récit (L’Harmattan, 2005)

      • Chronique des mues, récit (L’Harmattan, 2004)

Poèmes et textes courts

      • Virée slovaque, poèmes, illustrations de Véronique Lafont (Le Réalgar-éditions, 2020)
      • Qu’une même île corallienne, poèmes (revue IntranQu’îllités, n° 5, 2020)

      • Marchant parmi les marbres, poèmes, illustrations de Bénédicte Dussère (revue Diérèse n° 79, 2020)

      • Méditations pyrotechniques, poèmes, illustrations de Véronique Lafont (Voleur de Feu, 2019)

      • Célébration de la rivière en son étiage, poèmes (La Revue littéraire, n° 72, mars-)

      • Danube en crue, poèmes (revue Europe, n° 1067, )

      • Orphée chante illustré par Bénédicte Dussère, poèmes (Ce qui reste, )

      • Zones d’arpentage et d’abornement, poèmes, illustrations de Marc Bergère (Le Réalgar-éditions, 2017)

      • Pierre brisée, métamorphose, livre d’artistes, poème de Lionel-Édouard Martin, encre de Marc Bergère, tiré en octobre 2017 à 21 exemplaires sur les presses d’Alain Freixe

      • Cratyle pour mémoire, proses (publie.net, 2017)

      • Lettre ouverte à l’homme calcaire (Le Réalgar-éditions, 2016)

      • Faire avec, poèmes, illustrations de Nelly Buret (SOC & FOC, 2015)

      • Temple, poèmes, illustrations de Marc Bergère (revue Diérèse, n° 61, 2013)

      • Avènement des ponts, poèmes (Tarabuste, 2012)

      • Brueghel en mes domaines, petites proses sur fond de lieux, poèmes (Le Vampire Actif, 2011)

      • Litanies des bulles, poèmes, illustrations de Marc Bergère (SOC & FOC, 2010)

      • Bouts d’air noir, azur sonneur, poème (revue Triages no 21 Tarabuste, 2009)

      • Dire migrateur, poèmes (Tarabuste, 2008)

      • Miroirs des jardins tropicaux, poèmes (Encres vives, 2008)

      • Icare, poèmes (La Femelle du requin, 2007)

      • Brèches, poèmes (Encres vives, 2005)

      • Arrimages, poèmes (Tarabuste, 2005)

      • Ulysse au seuil des îles, poèmes (Ibis rouge, 2005) (Prix poésie du Salon du livre insulaire 2005)

      • Strophiques, poèmes (Encres vives, 2004)

      • Disparue Caraïbe, poèmes (revue Parasites, n° 3, automne 2004)

Traductions

      • Katherine Mansfield, Poèmes en prose (traduction de l’anglais, revue Diérèse, n° 77)

      • Rainer Maria Rilke, Les Sonnets à Orphée / Die Sonette an Orpheus (traduction de l’allemand, publie.net, 2019)

      • Maria Luise Weissmann : La Fête précoce / Das frühe Fest, traduction (revue Diérèse, n° 76, printemps-été 2019)

      • Rainer Maria Rilke : Poèmes nouveaux / Neue Gedichte 1ère et 2ème parties, traduction (publie.net, 2018 / 2019)

      • 15 poèmes (traduits du latin) de Francesco Franchini (1500-1559) : Huit variations sur le grain de beauté d’Himère ; Deux madrigaux pour Lucie ; Trois madrigaux sur l’attaque de cécité de Livie Colonna ; Deux madrigaux pour Livie Colonna sur une piqûre d’épine (revue Diérèse, n° 71, )

      • 19 poèmes de Rainer Maria Rilke (extraits des Poèmes nouveaux), traduction de l’allemand (revue Triages, n° 29, )

      • Aimer, vivre & mourir : Petite anthologie thématique de la poésie d’expression latine (de l’Antiquité aux temps modernes), traductions du latin (éditions Tarabuste, 2016)

Préfaces, postfaces, parties de livre

      • Moi je suis le cadavre. Roman collectif (Le Réalgar-Éditions, hors commerce, 2020)

      • À dos de chat ailé. En mémoire de Cécile Delalandre (éditions Le Bateau ivre, 2020)

      • La Bézote, suivi de Reste la forêt, de Cécile Delalandre (édition Le Bateau ivre, 2020)

      • Montmorillon, ma ville, de Jean Piet (éditions Stellamaris, 2018)

      • Voyage ordinaire en Sévétie, de Clotilde Escalle (Gwen Catalá éditeur, 2016)

      • Entre nature et culture, le vin !, de Azélina Jaboulet-Vercherre (Féret, 2016)

      • Fers de Véronique Gentil (Le Vampire Actif, 2011)

  1. J’ ai une petite bibliothèque Lionel-Édouard Martin – 13 titres – mes préférés : sans ordre : litanies des Bulles – Arrimages – Deuil à Chailly – Dire Migrateurs – Vers la Muette – L’homme hermétique – Le Tremblement – Jours d’été dans le Sud-Ouest – La Vieille au buisson de roses –

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s