Giovanni Pontano (1426-1503) : Épitaphe d’une jeune fille prénommée Urbaine

Scène de basse-cour (Philibert-Léon Couturier, 1876)

Scène de basse-cour (Philibert-Léon Couturier, 1876)


C’est la morte, prénommée Urbaine, qui s’exprime :

Inhumée dans un champ quand mon nom vient de « ville » !
Tout est faux, épitaphe et les noms qu’on me donne.
Ce tombeau : mon supplice, oui, ce tombeau champêtre :
Où l’autre a son repos, c’est là qu’est ma torture.
Poireau pour violette ; encens, parfums arabes ?
Non, des oignons – la terre est implantée d’oignons.
Les truies et les verrats, les chèvres me malmènent,
Le goinfre de canard pollue ma sépulture.
Me dérange avant tout la vieille et ses rengaines,
« Je t’invoque les morts, je t’invoque l’enfer ! ».
Transférez autre part mes restes – autre part !
Je fus Urbaine : assez de gésir campagnarde !


Rure quidem jaceo, cum sit mihi nomen ab urbe ;
nec titulus, nec sunt nomina vera mihi.
Poena mihi est tumulus, poena est rurale sepulcrum,
quaeque quies aliis, est mihi supplicium.
Pro viola porrum, pro thure atque Arabe costo
cepa datur, cepis obsita semper humus ;
meque sues, meque et verres vexantque capellae,
inquinat et tumulos ingluviosus anas.
In primis me turbat anus, quae carmine longo
evocat et Manes, evocat atque Erebum.
Vos alio cineres, alio traducite nostros,
quaeque Urbana fui, rustica ne jaceam.

(in De tumulis libri duo [1502])


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

D'autres textes de Pontano sur ce blog :
Ils sont trop nombreux pour qu’on puisse en donner ici la liste :
si on est intéressé, saisir « Pontano» dans l’outil de recherche
situé en haut à droite de cette page.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :