Georg Heym (1887-1912) : Les oiseaux / Die Vögel

Qui est Georg Heym ?


Tels les troubles matins de journées de lenteur
Au-dessus des marais et des lacs pleins de plaintes,
Des roseaux chatoyants, la nuit est au repos.
Il se met à pleuvoir. Dans les arbres s’éveille

Tout un bouquet de cris. Les chiens passent, furtifs,
Tout à l’entour des murs avec leur gueule chaude.
Mais s’élèvent des monts, pâlissantes, les tours
Sises sans bruit autour des étangs rabougris.

Une torche s’enflamme. Et les oiseaux des friches
Prennent de la hauteur, gagnant le firmament,
S’envolant sourdement des aires dénudées
D’arbres géants que fend leur grand élancement,

Touchant avec lenteur de leurs puissantes mains
Les bornes de la nuit qui vont s’obscurcissant,
Menaçants comme l’ombre et les pensées mauvaises,
Et montant, descendant, dans les nuées qui crèvent.

Un claquement soudain fuse près de la lune
Criant comme un enfant devant le bruit des plumes.
Battant de l’aile, ils vont nicher au-dessus d’elle
Et vertement du bec poussent une chanson.


Wie trübe Morgen langsamer Tage
Über den Seen und Sümpfen voll Klage
Über dem schillernden Schilf ruht die Nacht
Regen [beginnt]. In den Bäumen erwacht

Ein Geschrei. Und huschen die Hunde
Rund um die Mauern mit heiserem Munde.
Aber die Türme steigen von Bergen, bleichen,
Hockend stumm um die verschrumpften Teiche.

Eine Fackel brennt auf. Und die Vögel der Öden
Hoch herauf zu Himmels-Böden
Schwer flattern von den kahlen Horsten
Riesiger Bäume mit großen Schwingen zerborsten,

Langsam mit ihren gewaltigen Händen
Fassend die Nacht an den dunkelnden Enden
Drohend wie Schatten und böse Gedanken,
Die in brechenden Wolken schwanken.

Plötzlich stürmet vorbei an dem Mond ein Geschwirre.
Und er schreit wie ein Kind vor der Federn Geklirre.
Schlagend den Flügel, nisten sie über ihm,
Und krähen ein Lied aus den Schnäbeln so grün.

(in Umbra vitae [1912])


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :