Ursula K. Le Guin (1929-2018) : À la pluie / To the rain

Qui est Ursula K. Le Guin ?


Mère pluie, multiple, immesurée,
choyant sur friche, sur champ, forêt,
toiture, taudis bas, haute tour,
eau qui plonges, laves tout, plus ample
que cités, plus douce qu’entre filles, plus vaste
que campagnes, qui calmes, rappelles :
reviens-nous, enseigne à nos âmes
inquiètes en ta chute incessante
à choir, à être ami, sentir jusqu’aux tréfonds,
à pénétrer, guérir, à adoucir les mers.


Mother rain, manifold, measureless,
falling on fallow, on field and forest,
on house-roof, low hovel, high tower,
downwelling waters all-washing, wider
than cities, softer than sisterhood, vaster
than countrysides, calming, recalling:
return to us, teaching our troubled
souls in your ceaseless descent
to fall, to be fellow, to feel to the root,
to sink in, to heal, to sweeten the seas.

(in So Far So Good [Copper Canyon Press, 2018])

Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :