Alexandra Bernhardt (née en 1974) : Début février / Anfang Februar


Le givre le matin s’étend dessus les herbes,
le soleil le dissipe au moment qu’il renaît
tandis que l’escargot depuis longtemps se cloître.

Les arbres lumineux hébergent les corbeaux,
fossoyeurs à l’attente.
Ils savent que l’hiver s’en va bientôt mourir.
L’un d’eux parfois prend son envol.
Le ciel alors se tient ouvert
et le monde se fait demeure.


Auf den Gräsern liegt am Morgen Rauhreif,
der in der wiedergeborenen Sonne schwindet,
während die Schnecke lange schon heimgekehrt ist.

Die Krähen sitzen in den lichten Bäumen
wie wartende Totengräber.
Sie wissen, daß der Winter bald stirbt.
Manchmal fliegt eine von ihnen auf.
Dann steht der Himmel offen,
und die Welt wird ein Haus.

(in Weisse Salamander, edition offenes feld [2020])


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.


 

%d blogueurs aiment cette page :