François Pétrarque (1304 – 1374) : Ensemble / Simul

Nous avons folâtré, cueilli d’un même cœur
Les fleurs du reverdi – dès le printemps : ensemble –,
Passé premiers beaux jours dans les plaisirs – ensemble –,
Subi la canicule et le hasard des routes.

Puissent l’automne et la saison des brumes froides,
Le grand âge approchant, nous faire aller ensemble :
Pourquoi d’un tel partage excepter nos vieux jours ?
Vivre et mourir ensemble – ensemble allons sous terre !

***
Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. 
Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

***

Lusimus atque novi flores concorditer anni
Carpsimus et primo vere simul fuimus.
Egimus et calide tempus simul omne juvente
Estivosque dies ancipitesque vias.
Fac, precor, autumnum, gelide fac tempora brume
Quodque prope est senium fac precor ire simul.
De reliquis aevi seros quid scindimus annos?
Mors et vita simul sintque sepulcra simul.

(in Carmina)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :