Anaïs ou les Gravières pour illustrer Poitiers sur « La France vue par les écrivains »

Des extraits de mon Anaïs ou les Gravières pour illustrer Poitiers et ses alentours, ainsi que du très beau roman de l’ami Georges Bonnet, Les Yeux des chiens ont toujours soif. 

C’est ici, sur La France vue par les écrivains, et c’est une très belle initiative, fort bien commentée par Gwenaëlle Abolivier sur son blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :