Thomas Bernhard (1931-1989) : Mes parages / Mein Weltenstück

Qui est Thomas Bernhard ?

Même œil jeté, des mille fois,
Par la fenêtre, à mes parages.
Pâle verdure d’un pommier
Avec ses mille et mille fleurs
Et qui se penche sur le ciel…
Une nuée au loin s’étire,
L’après-midi, les cris d’enfants,
N’est-il, le monde, rien qu’enfance ? :
Une auto roule, un vieux attend
Debout que passe sa journée.
Dessus le toit, notre fumée
Flotte légère et suit les nues…
Un oiseau chante, et deux puis trois,
Le papillon passe, véloce.
Les poules mangent, les coqs crient,
Nombre, il est vrai, d’étrangers passent
Sous le soleil, bon an, mal an,
Devant notre vieille maison.
Au fil clapote la lessive,
Un homme rêve de bonheur.
Un autre pleure dans la cave :
Le pauvre ne peut plus chanter…
C’est la journée, ou à peu près,
Et tout coup neuf de cloche entraîne
Même œil jeté, des mille fois,
Par la fenêtre, à mes parages…


Vieltausendmal derselbe Blick
Durchs Fenster in mein Weltenstück
Ein Apfelbaum im blassen Grün
Und drüber tausendfaches Blühn,
So an den Himmel angelehnt,
Ein Wolkenband, weit ausgedehnt …
Der Kinder Nachmittagsgeschrei,
Als ob die Welt nur Kindheit sei;
Ein Wagen fährt, ein Alter steht
Und wartet bis sein Tag vergeht,
Leicht aus dem Schornstein auf dem Dach
Schwebt unser Rauch den Wolken nach …
Ein Vogel singt, und zwei und drei,
Der Schmetterling fliegt rasch vorbei,
Die Hühner fressen, Hähne krähn,
Ja lauter fremde Menschen gehn
Im Sonnenschein, jahrein, jahraus
Vorbei an unserem alten Haus.
Die Wäsche flattert auf dem Strick
Und drüber träumt ein Mensch vom Glück,
Im Keller weint ein armer Mann,
Weil er kein Lied mehr singen kann …
So ist es ungefähr bei Tag,
Und jeder neue Glockenschlag
Bringt tausendmal denselben Blick,
Durchs Fenster in mein Weltenstück …

(in Auf der Erde und in der Hölle [1957])


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :