Clair-obscur (inédit)

Lumière dans la nuit - Chemin des jours

Bien sûr des soleils d’artifice
brasiers brûlants de bois de frêne

où la main froide participe 
pour la lumière juste humaine
poussée tremblante dans l’obscur

de hauts bahuts, bocaux de cèpes
liqueurs de nèfle & confitures

de fruits d’été cassis groseilles
prunes ultimes qu’on mêla
si reine-claude & mirabelle

rendent le feu quand son éclat
se réverbère sur les murs.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :