Anke Glasmacher (née en 1969) : Pater Noster


gargouillant suave
la paroi crache
un être
humain

sur l’autre face
gueule en bois bée
bâfrant au calme
elle se
l’avale


sanft gurgelnd
spuckt die wand
einen menschen
aus

auf der anderen seite
mit aufgesperrtem holzmaul
gemächlich schmatzend
verschluckt sie
ihn

(in Brot und Spiele, elifverlag 2014)

Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :