Rainer Maria Rilke : Étoiles derrière olives / Sterne hinter Oliven

Qui est Rainer Maria Rilke ?


Très cher, que maintes choses laissent dérouté,
penche-toi jusqu’à voir dans le pur du feuillage
les espaces qui sont des étoiles. Je gage
que la terre et la nuit ont même identité.

Vois comme en la ramure à soi inattentive
le plus proche se mêle à ce qui n’est nommé ;
on nous le montre ; on ne nous tient pas pour convive
qu’on ne fait qu’accueillir, rafraichir, animer.

Quoiqu’ayant eu en route aussi bien des misères
nous n’avons épuisé tout le fruit du jardin,
et les heures, grossies plus que dans nos prières,
vont vers nous à tâtons, qui sommes leur soutien.


Geliebter, den so vieles irre macht,
neig dich zurück bis du im lautern Laube
die Stellen siehst, die Sterne sind. Ich glaube
die Erde ist nicht anders als die Nacht.

Sieh, wie im selbstvergessenen Geäste
das Nächste sich mit Namenlosem mischt;
man zeigt uns dies; man hält uns nicht wie Gäste
die man nur nimmt, erheitert und erfrischt.

Wie sehr wir auch auf diesen Wegen litten,
wir haben nicht den Garten abgenützt,
und Stunden, grössere als wir erbitten,
tasten nach uns und gehn auf uns gestüzt.

Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Une réponse

  1. La hantise de la thématique »nature » se lit d’emblée chez Lionel :pas seulement le titre qui le justifie mais encore la photo « Flore » précédant le poème.
    Dès l’inciput, l’invitation est lancée au très cher ce qu’il y a de beau dans les êtres astronomiques.
    Le fruit du jardin traduirait le bonheur dans ladite nature , bonheur infini que traverse l’humain passager.

    J’aime

Répondre à Eddy MBUNDUKA Mvulungu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :