La bétonnière (inédits des années 1990)


La bétonnière est un herpès :
moi je veux bien qu’on lui
donne autre chose – du
bouton de rose, par exemple,
ou du nombril, puisque
tout naît de son bedon,
les murs, toitures, mais
c’est au champ cadastré
que ça fait mal, posé
au coin des lèvres, bouche
ouverte sur un cri,
fondations éructées
du fond des couches
géologiques

(© LEM 1995 ; publié dans la revue Encres vives)

 

%d blogueurs aiment cette page :