La bétonnière (inédits des années 1990)


La bétonnière est un herpès :
moi je veux bien qu’on lui
donne autre chose – du
bouton de rose, par exemple,
ou du nombril, puisque
tout naît de son bedon,
les murs, toitures, mais
c’est au champ cadastré
que ça fait mal, posé
au coin des lèvres, bouche
ouverte sur un cri,
fondations éructées
du fond des couches
géologiques

(© LEM 1995 ; publié dans la revue Encres vives)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :