Catulle, LXXXV : Odi et amo (J’aime et je hais)

J’aime et je hais. Ne me demande pas pourquoi :
Je ne sais ; mais je sens, qui advient, cette croix.

***

Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.
Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

***

Odi et amo. Quare id faciam, fortasse requiris.
Nescio, sed fieri sentio et excrucior.

%d blogueurs aiment cette page :