Toutes chambres apprennent…


Toutes chambres apprennent
à chanter la peau nue
au rythme de nos veines
et prennent leur envol
vers une île perdue,

l’abondance des graines
guide l’aile sonore
– et nous aurons vécu
dans le creux des miroirs
plus de deux vies humaines

revêtues de lumière
pour connaître la mue
dans l’île solitaire,
de deux ne faisant qu’une
même île corallienne.

(© LEM 6 janvier 2013)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :