Le lilas (inédit)


Illusion que la grappe habillant le lilas
d’une robe à paniers falbalas fanfreluches :
que le regard enfin rincé de métaphores
____n’y voie que la métamorphose
____de la peluche appelée « Petit Chat »
____participant aussi des roses
mise en terre à son pied quand l’eut prise la mort
& que l’on imagine un peu griffant la sève
____crachant parmi l’aubier sa peur
____en sa montée vers la fleur & le ciel
pareille à sa frayeur en haut du marronnier.

(© LEM 14 09 2018)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :