La groseille (inédit)


___Tenant le grain fragile & minuscule
_______entre la pince de tes doigts 
___répète maintes fois le mot « groseille »
_______selon divers effets de voix
pour te l’incorporer : jusqu’à ce qu’il éveille
___en toi cette impression de plénitude
qu’on éprouve à la vue d’une mer sans écueils ‒
___puis à l’issue de ta métamorphose
___regarde en un froncer de tes sourcils
cet « œil » 
qu’en majorant le tien de ton oreille
_______le mot « groseille » te dispose
à percevoir en ses syllabes translucides.

(© LEM 20 09 2018)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :