Georg Trakl (1887-1914) : Au petit Elis / An den Knaben Elis

Qui est Georg Trakl ?

L’appel du merle, Elis, dans le bois noir,
C’est là ton crépuscule.
Tes lèvres boivent la fraîcheur de la rocheuse source bleue.

Délaisse, quand ton front doucement saigne
Vieilles légendes
Et vol d’oiseaux sombrement deviné.

Mais tu vas d’un pas souple dans la nuit
Qui pend emplie de grappes pourpres,
Et bouges les bras, plus beau dans le bleu.

Un buisson bruit, d’épines
Où sont tes yeux de lune.
Oh, qu’il y a longtemps, Elis, que tu es mort.

Ton corps : une jacinthe,
Un moine y noie ses doigts de cire.
Un antre noir est notre taire.

Une douce bête en sort quelquefois
Baissant lentement ses lourdes paupières.
Sur tes tempes goutte une rosée noire,

Ultime or d’astres chus.


Elis, wenn die Amsel im schwarzen Wald ruft,
Dieses ist dein Untergang.
Deine Lippen trinken die Kühle des blauen Felsenquells.

Laß, wenn deine Stirne leise blutet
Uralte Legenden
Und dunkle Deutung des Vogelflugs.

Du aber gehst mit weichen Schritten in die Nacht,
Die voll purpurner Trauben hängt,
Und du regst die Arme schöner im Blau.

Ein Dornenbusch tönt,
Wo deine mondenen Augen sind.
O, wie lange bist, Elis, du verstorben.

Dein Leib ist eine Hyazinthe,
In die ein Mönch die wächsernen Finger taucht.
Eine schwarze Höhle ist unser Schweigen,

Daraus bisweilen ein sanftes Tier tritt
Und langsam die schweren Lider senkt.
Auf deine Schläfen tropft schwarzer Tau,

Das letzte Gold verfallener Sterne.

(in Sebastian im Traum)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :