Gottfried Benn (1886-1956) : Pépée de nègre / Negerbraut

Qui est Gottfried Benn ?

Lors reposait, gisant sur coussins de sang sombre,
la blonde nuque d’une femme blanche.
Dans ses cheveux le soleil s’empressait,
lui léchait tout le long de ses cuisses luisantes,
à genoux à l’entour de ses seins basanés
pas encore altérés par vices ni grossesse.
Près d’elle un nègre¹, aux yeux, au front déchiquetés
par les coups de sabots d’un cheval, enfonçait
deux orteils de son pied gauche et sale
dans la petite, blanche oreille de la fille.
Qui, reposant, dormait comme au jour de ses noces :
tout au bord du bonheur de son premier amour,
pareillement qu’au seuil d’Ascensions nombreuses
de son jeune sang chaud.
___________________Jusqu’à ce que l’on vînt
enfoncer le couteau dedans sa gorge blanche,
jetant un purpurin tablier de sang mort
tout autour de ses hanches.

¹ : C’est le terme employé par Benn, sans qu’il faille y lire (le poème est écrit vers 1910) un jugement de valeur.

Dann lag auf Kissen dunklen Bluts gebettet
der blonde Nacken einer weißen Frau.
Die Sonne wütete in ihrem Haar
und leckte ihr die hellen Schenkel lang
und kniete um die bräunlicheren Brüste,
noch unentstellt durch Laster und Geburt.
Ein Nigger neben ihr: durch Pferdehufschlag
Augen und Stirn zerfetzt. Der bohrte
zwei Zehen seines schmutzigen linken Fußes
ins Innere ihres kleinen weißen Ohrs.
Sie aber lag und schlief wie eine Braut:
am Saume ihres Glücks der ersten Liebe
und wie vorm Aufbruch vieler Himmelfahrten
des jungen warmen Blutes.
____________________Bis man ihr
das Messer in die weiße Kehle senkte
und einen Purpurschurz aus totem Blut
ihr um die Hüften warf.

(in Morgue, 1912)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :