Dorothee Mörike (née en 1969) : checkliste d’une idylle printanière 2020 / checkliste frühlingsidyll zwanzigzwanzig


caressé la pulsatille
écouté les coups frénétiques du pic-vert
suivi le surplace paniqué de l’alouette
admiré l’indifférence de l’anémone
inspiré le vert sombre de la mousse

et quelque chose diffère
des autres années

pas une traînée d’avion ne croise
le plané du milan


die küchenschelle gestreichelt
dem frenetischen klopfen des spechts gelauscht
den panischen schwirrflug der lerche verfolgt
die unbekümmertheit des buschwindröschens bewundert
das dunkel grün des mooses eingesogen

und irgendetwas ist anders
als all die jahre

kein kondensstreifen kreuzt
das schweben des milans

(inédit)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.


 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :