Angelo Poliziano (1454 – 1494) : Deux épigrammes obscènes

Comme j’allais, Ginèbre, hier pour te culbuter,
Et que ma queue bandait, turgescente de rut :
Renversée sur le lit, frifri prêt aux mêlées,
Tu requiers force dons pour prix de la culbute.

Moi, j’en étais d’accord, mais ma queue, plus sensée,
Sitôt piquant du nez, de retomber mollette.
Tu peux la tripoter, rien n’y fait : débandée !
– Ma queue regarde moins tes faits que ta requête…

Que je te dise, queue, le fond de ma pensée :
Quand je perds la raison, toi, tu sais la garder !

*

Bite au repos ! – Tu fus, Ginèbre, trop gourmande !
Tu tends gourmandement tes fesses : je débande.
Non, pas tes fesses, non ! – Qu’un autre y ait ses aises !
Je ne veux plus ton cul : je veux que tu te taises.

____________________________________________________________
Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Concubitum, Ginebra, tuum cum nuper adirem
Et staret cupido mentula tenta mihi,
Jam resupina toro, jam cunno ad bella parato,
Concubitus pretium grandia dona rogas.

Mens dare suadebat, sed mentula sanior illa
Demisso vultu protinus obstupuit.
Tu tamen hanc frustra palpas, nam languida perstat
Quodque petis curat mentula, non quod agas.

Quam nunc esse tibi dicam, mea mentula, mentem,
Quae bene, vel cum mens desipit, ipsa sapis!

*

Stare negat penis; nimium, Ginebra, petisti.
Obicis, ecce, nates et petis: ille iacet.
Nolo ego, nolo nates: habe at Bettuccius illas!
Nec culum volo jam, anima,volo ut taceas.

(In Lusus : epigrammata ex bibliotheca Poppiensi)

D’autres poèmes d’Angelo Poliziano sur ce blog :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :