Horace : Un anniversaire (Martis caelebs quid agam Kalendis, in Odes, II, 8)

Me voir célibataire aux Calendes de mars*
me répandre en bouquets, encenser à plein vase,
disposer du charbon sur du gazon tout frais,
____c’est là ce qui t’étonne,

toi qui connais si bien chacune des deux langues ?
– J’avais promis régal de chatteries et bouc
à Liber**, blanc, m’étant trouvé près de mourir
____percuté par un arbre***.

Cela fait juste un an : c’est un jour qui se fête,
et qui verra sauter la bonde ointe de poix
de quelque amphore mise à boire la fumée****
____quand Tullus fut consul.

Lève, Mécène, cent cyathes à l’ami
sauvé ; si tu veux bien, les lampes veilleront
jusques au point du jour ; qu’à distance l’on tienne
____tout bruit, toute fureur.

Mets au ban ces tracas civils dont Rome est cause :
l’armée de Cotison de Dacie a péri ;
le Mède est de lui-même ennemi, déchiré
____de douloureux combats ;

le Cantabre espagnol, notre vieil adversaire,
est soumis, contenu sous des chaînes tardives ;
– et débandant son arc, déjà le Scythe songe
____à nous céder ses plaines.

Regagnant tes privés, réfrène ton souci
que le peuple indolent ne soit point à la peine,
et de l’heure présente : enjoué, prends les dons,
____laisse les embarras.

*

* : Époque des Matrimalia, fête des femmes mariées, qui, entre autres activités, offraient des fleurs à Junon ; ** : autre nom de Bacchus ; *** : sur cet épisode de la vie d’Horace, voir l’ode II, 13 ; **** : on laissait vieillir (l’amphore en question a quelque 40 ans…) les meilleurs vins dans des fumoirs aménagés dans les greniers (cf. ode III, 28)


Martis caelebs quid agam Kalendis,
quid velint flores et acerra turis
plena miraris positusque carbo in
____caespite vivo,

docte sermones utriusque linguae.
Voveram dulcis epulas et album
Libero caprum prope funeratus
____arboris ictu.

Hic dies anno redeunte festus
corticem adstrictum pice dimovebit
amphorae fumum bibere institutae
____consule Tullo.

Sume, Maecenas, cyathos amici
sospitis centum et vigilis lucernas
perfer in lucem; procul omnis esto
____clamor et ira.

Mitte civilis super urbe curas.
Occidit Daci Cotisonis agmen,
Medus infestus sibi luctuosis
____dissidet armis,

servit Hispanae vetus hostis orae
Cantaber sera domitus catena,
iam Scythae laxo meditantur arcu
____cedere campis.

Neglegens ne qua populus laboret,
parce privatus nimium cavere et
dona praesentis cape laetus horae,
____linque severa.


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

D'autres odes d'Horace sur ce blog :

Elles sont trop nombreuses pour qu’on puisse en donner ici la liste :
si on est intéressé, saisir « Horace » dans l’outil de recherche
situé en haut à droite de cette page.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :