Georg Trakl (1887-1914) : Passion / Passion

Qui est Georg Trakl ?

Quand Orphée argentin joue du luth
Lamentant une mort dans le jardin du soir,
Qu’es-tu, forme au repos sous de hauts arbres ?
Lamentation que bruissent l’ajonc de l’automne,
L’étang bleu,
Et qui, à l’agonie sous la verdure d’arbres, 
Suit l’ombre de la sœur ;
Amour sombre
D’un sexe farouche,
Que délaisse en bruissant le jour sur ses roues d’or.
Nuit de calme.

Sous les ténèbres de sapins
Deux loups ont mélangé leur sang
Dans un embrassement pierreux ; dorure,
Une nue s’est perdue au-dessus de la sente,
Patience et taire de l’enfance.
De nouveau rencontrés les restes tendres
À l’étang du Triton
Ensommeillé dans ses cheveux d’hyacinthe.
Que se fracasse enfin la tête froide !

Car il suit, lui, toujours, gibier bleu,
Scrutement sous une brune d’arbres,
Lui qui veille et qu’émeut la nocturne euphonie,
Les sentiers plus obscurs
Et la sainte folie ;
Ou bien tintait, de sombre extase
Empli, le jeu de cordes
Aux pieds froids de la pénitente
Dans la ville de pierre.


Wenn Orpheus silbern die Laute rührt,
Beklagend ein Totes im Abendgarten,
Wer bist du Ruhendes unter hohen Bäumen?
Es rauscht die Klage das herbstliche Rohr,
Der blaue Teich,
Hinsterbend unter grünenden Bäumen
Und folgend dem Schatten der Schwester;
Dunkle Liebe
Eines wilden Geschlechts,
Dem auf goldenen Rädern der Tag davonrauscht.
Stille Nacht.

Unter finsteren Tannen
Mischten zwei Wölfe ihr Blut
In steinerner Umarmung; ein Goldnes
Verlor sich die Wolke über dem Steg,
Geduld und Schweigen der Kindheit.
Wieder begegnet der zarte Leichnam
Am Tritonsteich
Schlummernd in seinem hyazinthenen Haar.
Daß endlich zerbräche das kühle Haupt!

Denn immer folgt, ein blaues Wild,
Ein Äugendes unter dämmernden Bäumen,
Dieser dunkleren Pfaden
Wachend und bewegt von nächtigem Wohllaut,
Sanftem Wahnsinn;
Oder es tönte dunkler Verzückung
Voll das Saitenspiel
Zu den kühlen Füßen der Büßerin
In der steinernen Stadt.

(in Sebastian im Traum)


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :