Giovanni Pontano (Joannis Pontanus) (1429-1503) : Berceuse / Naenia

La nourrice de Luc, fils nouveau-né du poète, chante en allaitant le nourrisson

Sont là pour mon Luluc, mes nénés, mes tétés,
Néné droit est pour toi, néné gauche est pour moi.
– Mais faut changer de sein, Luluc a le hoquet :
Néné gauche est pour toi, néné droit est pour moi.
Mais si tu veux les deux, cesse un peu de pleurer,
Cesse ! – à toi néné droit, et néné gauche à toi.
– Il a bien ri, Luluc, à mordre mes nénés !
Gros vilain, mes nénés ! tu ne vas pas, dis-moi…
Mais si, quel enragé ! Tout beau, pas enragé !
Néné-ci, néné-là, tous les deux sont pour toi.
Tète-les deux, mon Luc, sinon va les voler
Le Méchant ! – Hop, on les remet dans leur corset !


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle.  Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.


Has ego Luciolo mammas, haec hubera servo:
Dextera mamma tua est, ipsa sinistra mea est.
Singultit sed Luciolus; mutare licebit:
Ipsa sinistra tua est, dextera mamma mea est.
Utraque sed potius tua sit, jam desine flere,
Desine: dextra tua est mamma, sinistra tua est.
Risit Luciolus mammamque utramque momordit.
Tune meas mammas, crudule, tune meas…?
Jam saevit, quod dico meas. Ne, candide, saevi:
Haec atque illa tua est, utraque mamma tua est.
Nunc, Luci, nunc suge ambas, ne quis malus illas
Auferat, et clauso, scite, reconde sinu.

(in De Amore conjugali [première édition : 1498])


D'autres textes de Pontano sur ce blog :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :