Horace : A Néobulé (Miserarum est neque amori, in Odes, III, 12)

Des malheureuses c’est le lot :_-point de jeux amoureux, de vin
_____doux pour laver leurs maux, mais craindre de se faire
_____fouailler de sermons proférés de voix d’oncle.

L’enfant-oiseau de Cythérée__-te vole toiles et corbeille,
_____te vole le travail de l’adroite Minerve,
_____Néobulé, si point Hebrus de Lipara,

qui baigne dans les eaux du Tibre,_-enduites d’huile, ses épaules :
_____meilleur cavalier que Bellorophon même,
_____et dont poings et pieds vifs ne sont jamais vaincus ;

habile aussi à harceler_-de traits une troupe de cerfs
_____fuyant à découvert – et prompt à recevoir
_____le sanglier caché dans la broussaille épaisse.


Miserarum est neque amori dare ludum neque dulci
____mala vino lavere aut exanimari
____metuentis patruae verbera linguae.

Tibi qualum Cythereae puer ales, tibi telas
____operosaeque Mineruae studium aufert,
____Neobule, Liparaei nitor Hebri,

simul unctos Tiberinis umeros lavit in undis,
____eques ipso melior Bellerophonte,
____neque pugno neque segni pede victus;

catus idem per apertum fugientis agitato
____grege cervos iaculari et celer arto
____latitantem fruticeto excipere aprum.


Cette traduction originale, due à Lionel-Édouard Martin, relève du droit de la propriété intellectuelle. Il est permis de la diffuser, à la condition expresse que le nom du traducteur soit clairement indiqué.

D'autres odes d'Horace sur ce blog :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :